Préparer son escapade en Allemagne

Venir en Allemagne en période COVID

Entrer dans le pays

En principe, l'entrée en Allemagne est possible à partir des états membres de l'UE, des états associés à Schengen | Islande, Norvège, Suisse et Liechtenstein| et d'autres pays en fonction de l'évaluation de la situation épidémiologique par l'UE.
Pour savoir quelles réglementations s'appliquent spécifiquement en ce qui concerne le pays à partir duquel vous prévoyez d'entrer en Allemagne.
L'entrée depuis tout autre pays à quelque fin que ce soit n'est possible que pour les personnes entièrement vaccinées. Le voyageur doit avoir reçu la dernière dose de vaccination nécessaire à une vaccination complète au moins 14 jours avant la date du voyage, et le vaccin qu'il a reçu doit figurer parmi ceux répertoriés sur le site Internet de l'Institut Paul Ehrlich.
Pour les personnes non encore vaccinées, l'entrée en provenance d'autres pays n'est possible que dans des cas exceptionnels et est conditionnée à un besoin urgent.

La réglementation générale "3G" pour la vie quotidienne

A partir du lundi 23 août, la «règle 3G» s'applique dans tout le pays en Allemagne. Toute personne souhaitant pénétrer dans certains espaces publics doit être vaccinée, guérie ou testée négative |geimpft, genesen, getestet|. Elle s'applique aux restaurants, bars, pubs, boîtes de nuit, discothèques, cinémas, théâtres, opéras, coiffeurs, salons de beauté, salons de massage, studios de tatouage, gymnases, piscines, salles de sport, zoos, parcs d'attractions, casino, événements, événements sportifs et concerts, auto-écoles, voyage en avion, hôpitaux, maisons de retraite pour les visiteurs uniquement. Cette liste n'est pas exhaustive. De plus, les propriétaires d'entreprises privées ou les organisateurs d'événements sont libres d'imposer la règle 3G comme bon leur semble.

La règle "2G" dans certains états

En fonction de votre statut COVID, en Allemagne dans huit états fédérés sur 16 la réglementation autorise certains établissements à refuser l'accès de leur établissement aux non vaccinés.
Les états de Hambourg, Hesse, Saxe-Anhalt, Berlin, Brandebourg, Saxe, Basse-Saxe et Bade-Wurtemberg ont autorisé les entreprises et les organisateurs d'événements à adopter l'option dite "2G" – c'est-à-dire autoriser l'entrée uniquement aux personnes vaccinées |geimpft| et aux personnes qui se sont remises de Covid-19 |genesen|. Les personnes non vaccinées même si elles ont été testées |getestet| négativement pour Covid n'ont pas le droit d'entrer.
Cette réglementtion c'est la "2G". Il n'y a plus d'exigence de masque ou de règles de distance pour le personnel et les clients, et il n'y a plus de restrictions de capacité. Elle s'applique aux restaurants, cinémas, bars, gymnases, maisons closes et événements, mais pas aux détaillants. Le choix est laissé aux détaillants d'appliquer ou non la réglementation "2G".
mis à jour le 5 Octobre 2021

Les informations touristiques

Entre de superbes villes anciennes, des châteaux et des palais, des forêts, des fêtes branchées, des vins et des spécialités culinaires savoureuses, l'Allemagne peut vous ravir.
- Le site du German National Tourist Board donne : - les principales informations touristiques. Pour une demande d'informations particulières c'est uniquement par email à : "office-france@germany.travel"
- et les informations essentielles à la préparation administrative d'un court séjour en Allemagne.

L'argent

La monnaie

C'est l’Euro.

Un budget raisonnable

Partir pour un week-end en Allemagne ne vous ruinera pas plus qu'en France ou que dans un autre pays d'Europe.

Les Formalités

Les papiers d'identité

- Les ressortissants de l'Union Européenne |UE|, la carte d'identité* ou le passeport en cours de validité sont suffisants, car l'Allemagne fait partie de l'espace Schengen.
*Attention ! Pour les cartes d'identité françaises en apparence périmées, mais dont la validité a été officiellement prolongée de 5 ans par l'état français, il est conseillé de voyager avec un passeport.
- Les ressortissants d'un pays n'appartenant pas à l’Union européenne, doivent détenir un passeport valable au moins quatre mois après la date d’arrivée en Allemagne. Pour les ressortissants des pays de l’Union européenne, une carte d’identité en cours de validité suffit.

Un visa ?

Les citoyens de l’Union européenne n’ont pas besoin de visa dans le cadre d'un séjour de 90 jours maximum. Au-delà, il faudra en demander un. Les ressortissants de tous les autres pays doivent en avoir un.

Les douanes

Les marchandises provenant d’un pays de l’UE sont exemptes de taxes si vous les transportez avec vous et si elles sont uniquement destinées à votre usage personnel.
Les marchandises introduites en Allemagne en provenance d’un pays hors UE sont exemptes de taxes jusqu’à une valeur de 175,00 euros. Certains produits comme le tabac, l’alcool et les parfums font l’objet de restrictions.

Les Autres documents utiles

- La carte internationale d’étudiant |ISIC|
La carte ISIC prouve le statut d’étudiant dans le monde entier et permet de bénéficier de tous les avantages, services et réductions dans les domaines du transport, de l’hébergement, de la culture, des loisirs, du shopping...
Elle permet aussi d’accéder à d'autres avantages exclusifs notamment sur les billets d’avion "spécial étudiants", les hôtels et les auberges de jeunesse, les assurances, les cartes SIM internationales, la location de voiture, les navettes aéroport...
- La Carte d'adhésion internationale aux auberges de jeunesse |FUAJ|
Avec la carte FUAJ vous avez accès à 4 000 auberges de jeunesse du réseau Hostelling International |HI| dans 90 pays. L'intérêt de cette carte c'est d'obtenir des tarifs préférentiels auprès des partenaires des auberges de jeunesse HI.
Il n’y a pas de limite d’âge pour séjourner en auberge de jeunesse. Il faut simplement être adhérent, aimer rencontrer d'autres personnes pour échanger dans un esprit convivial.

L'Allemagne  | Un week-end à Düsseldorf  |